web analytics software

Apprentissage en ligne amélioré au Collège Portage grâce à l’infrastructure réseau et virtualisation

  • 9

    Campus

  • 1968

    Année de fondation

  • 1500

    Élèves

Le Collège Portage est une institution publique qui dessert le nord-est de l’Alberta. Depuis ses débuts modestes en 1968, le Collège a connu une croissance régulière : il offre maintenant plus de quarante programmes de certificats et de diplômes.

Faits Saillants
  • Étudiants, professeurs et personnel bénéficient de la infrastructure optimisée pour les performances et la capacité
  • Nouveau réseau capable de supporter jusqu’à 500 sessions concurrentes de postes informatiques virtuels
  • Conception des bureaux, du réseau et du centre informatique certifiée par Cisco, NetApp et VMWare
photo: Apprentissage en ligne amélioré au Collège Portage grâce à l’infrastructure réseau et virtualisation
Peut-être même davantage que tous les experts-conseils et fournisseurs de service avec lesquels j’ai travaillé, je pense que Compugen a injecté dans ce projet des connaissances pratiques et une expérience acquises lors de projets antérieurs.

Lee Gosselin

administratrice, Réseau et système, Collège Portage

Défi

Le Collège Portage faisait face à de nombreux défis en raison de sa population grandissante et les exigences de sa gestion de bureaux et d’images évoluant en parallèle étaient devenues un fardeau pour la petite équipe TI du collège. Entre-temps, l’infrastructure du centre informatique actuelle ne pouvait supporter adéquatement l’utilisation d’une infrastructure de bureaux virtuels pour résoudre le problème de gestion informatique.

Le Collège avait besoin d’un environnement IPT robuste, capable d’héberger simultanément des centaines de séances virtuelles et de permettre aux utilisateurs autorisés d’accéder à cet environnement par connexions filaires et sans fil sur le campus ou de se connecter à distance.

Solution

À la suite d’une évaluation, Compugen a rebâti en entier l’infrastructure de postes de travail virtuels du centre informatique et du réseau du Collège. La solution, basée sur une conception certifiée par Cisco, NetApp et VMware, combine le système UCS de Cisco intégré avec la plateforme informatique, les technologies Cisco de commutation et de routage filaire et sans fil, incluant les commutateurs virtuels Nexus V1000 de Cisco et un SAN NetApp, servant toutes à l’appui d’un hyperviseur VMware et d’un logiciel de virtualisation.

« Au lieu d'essayer de moderniser et d'élargir ce que nous avions, nous avons décidé de confier à Compugen la restructuration et la reconstruction adéquate de l’infrastructure de notre centre informatique de A à Z, qui se baserait sur leur expérience, les produits de pointe et les meilleures pratiques de l’industrie », disait Lee Gosselin, administratrice, Réseau et système, Collège Portage.

Résultats

Aujourd’hui, le Collège se trouve riche d’un nouveau centre informatique avec une solide infrastructure serveur, stockage et réseau. Le nouveau réseau est maximisé pour les performances de virtualisation et de stockage, y compris le soutien de 500 séances informatiques virtuelles tout au plus sur sites multiples. Voici les résultats :

  • Le personnel et les enseignants peuvent maintenant accéder à des images normalisées et à des applications autorisées à partir de leurs postes de travail ou de la maison, ce qui permet des horaires de travail plus flexibles et une planification face aux catastrophes ou aux pandémies;
  • Les élèves peuvent continuer à se servir de leurs propres appareils à des fins personnelles, tout en ayant accès à leur poste de travail virtuel et aux ressources du Collège dans les salles de cours, les laboratoires ou les résidences;
  • Les instructeurs peuvent accéder à distance aux laboratoires informatiques pour tester la fonctionnalité, valider les versions d’une application et demander des mises à jour et des modifications;
  • Soulagée d’un problème de plus en plus grave de gestion informatique, l’équipe TI, est maintenant plus apte à répondre aux demandes des utilisateurs.


Madame Gosselin concluait : « Au lieu d’ajouter continuellement des composants à une infrastructure existante incapable d’évoluer convenablement, la longévité de notre nouvelle solution se mesurera en années. »

Partenaires