web analytics software

La solution de gestion d’impression à distance réduit considérablement les coûts chez Husky Energy

  • 400

    Imprimantes au siège social

  • 190 K$

    Coûts annuels du soutien de l’infrastructure d’impression

  • 3500

    Employés

Les activités de Husky Energy Inc. basée à Calgary sont les suivantes : exploration et extraction de gaz naturel et de pétrole brut, raffineries de pétrole lourd, pipelines, participation dans plusieurs centrales de production d’énergie et, enfin, raffinage, marketing, distribution et vente en gros d’essence, de diesel, d’asphalte et d’éthanol.

Faits Saillants
  • Des économies annuelles prévues de 145 000 $ sur le toner et l'assistance technique
  • Amélioration de 80 à 95 % de l'utilisation d'encres toner
  • Amélioration de la productivité de l’utilisateur délesté de la gestion des problèmes d'imprimante
photo: La solution de gestion d’impression à distance réduit considérablement les coûts chez Husky Energy
« Compugen s’est beaucoup investie dans ce projet tout en guidant nos efforts. Tout s’est bien déroulé en raison de leur expérience avec les solutions de gestion d’impression. »

Gary Gee

directeur, Services client et bureau informatique, Husky Energy Inc.

Défi

En examinant son parc d’imprimantes, Husky a vu d’importantes possibilités d’amélioration quant à la gestion d’impression et aux économies, surtout en ce qui a trait au toner et autres fournitures consommables nécessaires au fonctionnement de toute imprimante.

L’entreprise a investi énormément de temps et d’argent pour stocker fournitures consommables et cartouches d’encre à côté de chaque imprimante, et elle dépensait 190 000 $ par année pour soutenir son infrastructure d’impression. L’approche réactive à la gestion du parc d’imprimantes avait également une incidence sur le temps de disponibilité productif des imprimantes et l’augmentation des appels au centre d’assistance.

« Nous voulions trouver une approche plus proactive en ce qui a trait à l’autoréapprovisionnement et les techniques de gestion juste à temps pouvaient améliorer notre gestion d’impression et réduire nos coûts », disait Gary Gee, directeur, Services client et bureau informatique de Husky.

Solution

Une évaluation de l’impression effectuée par Compugen, aux côtés du personnel TI, confirma les économies possibles de coûts et de temps. Forts de ces résultats, les experts-conseils de Compugen recommandèrent l’utilisation de Device Manager, un composant de la solution Emerge de Compugen pour la gestion en ligne du cycle de vie des actifs technologiques. Device Manager centralise les interventions qu’il optimise en collectant automatiquement les alertes d’impression des logiciels standards de gestion d’impression comme MarkVision de Lexmark et Web JetAdmin de HP, générant des demandes de service et fournissant la gestion des stocks et l’autoréapprovisionnement des fournitures consommables pour les imprimantes.

Après l’installation, un essai pilote de deux mois a été fait avec Device Manager, conjointement avec Web JetAdmin, afin de surveiller et d’entretenir activement les 70 imprimantes HP en réseau.

« L’équipe de Compugen a montré sa connaissance des systèmes pour associer Device Manager au système Remedy que nous utilisons pour émettre les tickets de service et à notre système SAP qui comprend notre système de commande d’achat automatique », poursuivait M. Gee.

Résultats

Dans l’ensemble, les capacités de gestion des stocks et de réapprovisionnement de Device Manager ont permis à Husky une forte diminution de ses stocks de toner en consolidant son approvisionnement en un inventaire réduit et centralisé, secondé par un processus de reconstitution de stocks juste à temps. Le projet a fait passer l’approche réactive de l’entretien des imprimantes à une approche proactive : Husky a pu faire de l’entretien préventif et activer un plan de soutien qui a réduit les temps d’arrêt des imprimantes, amélioré la productivité des utilisateurs et économisé 145 000 $ par année en coûts de toner et de soutien pour le Centre de services. Compte tenu du succès de l’essai pilote, Husky a décidé d’utiliser le plein potentiel de Device Manager pour les quelque 400 imprimantes de son siège social de Calgary.